Podcast de la table ronde « Comment sortir de l’opposition Métropole / Communes ? »

La table ronde « Comment sortir de l’opposition Métropole / Communes ? » a eu lieu le vendredi 19 novembre de 20h à 22h45 à la Maison Ravier, Lyon 7e, en présence de 80 personnes. En savoir plus.

Table ronde animée par

  • Pascale Malgouyres, entrepreneuse, membre de Nouvelles Rives

En présence de :

  • Béatrice Vessiller, Vice-présidente de la Métropole de Lyon
  • Renaud Payre, Vice-président de la Métropole de Lyon
  • Alexandre Vincendet, Maire de Rillieux-la-Pape, conseiller métropolitain
  • Marc Grivel, Maire honoraire et conseiller municipal de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, conseiller métropolitain, président de Synergies
  • Stéphane Cadiou, Maître de conférences en science politique à l’Université Jean Monnet
  • Emmanuel Buisson-Fenet, professeur agrégé, président de Nouvelles Rives

Présentation

Si les communes telles que nous les connaissons remontent à la fin du XIXe siècle, la Métropole de Lyon, collectivité locale unique en son genre, est quant à elle née en 2015.

En succédant dans son périmètre à la communauté urbaine du Grand Lyon, elle a également été dotée sur son territoire des compétences du département du Rhône ainsi que de certaines compétences municipales.

Elle est de fait la seule métropole de France qui soit une collectivité territoriale de plein exercice, dont les conseillers sont élus, depuis 2020, au suffrage universel direct en même temps que les conseils municipaux des 59 communes de son territoire.

Cette situation particulière peut engendrer des conflits entre deux légitimités démocratiques dans un espace politique hérité de la coopération intercommunale et métamorphosé par la loi Maptam : la légitimité des communes, et donc des maires, et celle de la Métropole et de son exécutif.

Mais de quoi la récente “fronde” de 47 maires de la Métropole est-elle réellement le nom ?

La gouvernance de la Métropole est-elle à revoir ?

L’installation durable de cette collectivité dans le paysage institutionnel peut-elle être compromise par une partie des élus municipaux ?

Comment construire une véritable « citoyenneté métropolitaine » et associer les citoyens à la gouvernance de cette collectivité ?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.